1. Un spécialiste répond à vos questions sous 48 heures: Inscription gratuite, Cliquez ICI
    Rejeter la notice

SURENDETTEMENT ET DIVORCE

Dans 'Divorce'

  1. ValDa

    ValDa Nouveau débiteur

    Bonjour, je suis actuellement en instance de divorce et surendettée. J'ai moi même contracter tous les prêts sans en avertir mon mari (motif maintenant du divorce). Biensur, je souhaite tout prendre à  ma charge. j'ai été en plus licenciée récemment. Un premier dossier avait été déposé auprès de la BDF en 2007 au nom de Mr et Mme. Je remboursais mes créanciers normalement, jusqu'à  mon licenciement. J'ai donc de nouveau redeposé un dossier auprès de la BDF mais seule, puisque mon mari refusait de redéposé et ne voulais pas payer. Je viens de recevoir l'irrecevabilité de mon dossier motif : surendettement volontaire. Je peux vous assurer qu'il ne s'agit pas d'un surendettement volontaire, mais un piège. Je dépose un recours auprès de la BDF, mais comment cela va se passer, j'ai peur. J'ai tout perdu, mon mari. Mon avocat me dit que l'on n'est pas obligé de divorcer pour résoudre nos problèmes. Est ce vrai, je voudrai en avoir la certitude. J'ai alors actuel, un avocat pour mon divorce, qui s'occupe également des crédits, mais on m'a conseillé de prendre un avocat financier. Qu'en pensez vous ? Sera-t-il plus efficace.
    J'en ai contacté un, qui m'a dit qu'il fallait absolument faire un recours afin que mon dossier soit recevable et ensuite demander une faillite personnelle. Je n'ai aucun bien immobilier au autre. Que dois-je faire, je suis perdue. D'autre part j'en ai parlé à  mon avocat qui m'a dit que cela pouvait bien sur être la solution. J'ai une dernière question. Suis-je tout de même obligée de divorcer ou pas.
    Merci pour vos réponses et votre aide.
    ValDa :(
     
  2. jose33120

    jose33120 Guest

    Re : SURENDETTEMENT ET DIVORCE

    Bonsoir,

    Les réponses que vous attendez de nous c'est de savoir si j'ai bien compris, si vous devez divorcé ou pas, conséquence des problèmes financier ? ma réponse est clair c'est NON .Les problèmes d'argents ? comme on dit :< L'ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR MAIS IL Y CONTRIBUE>. L'important dans un couple c'est de savoir exactement qu'elles sont les sentiments que l'on a l'un pour l'autre qu'elle est l'AMOUR que l'on porte à  l'autre, on pourra me rétorquer :< il y a toujours un qui aime plus que l'autre> NON il y a tout simplement l'amour que l'on se porte.
    Vous dites vous avez contracté des crédits sans en parlé avec votre conjoint. Je ne porterais pas de jugement mais pour l'instant il est solidaire, puisqu'il n'a pas sollicité de part le tribunal d'instance votre insolvabilité, se désolidarisant de vos dettes,donc vis à  vis de la loi il est co responsable.50 % 50% votre avocat doit vous le dire ou est son devoir de conseil.
    Avoir un avocat spécialisé dans le droit financier certes mais qui va le payer ? ce n'est pas votre aide JURIDICTIONNELLE qui va le faire si toutefois il prend cela car tout les avocats ne prennent pas de dossier en aide Juridictionnelle; POSEZ LES BONNES QUESTIONS à  qui de droit, vous risquez d'être surprise ensuite. Pour le divorce c'est le DROIT DE LA FAMILLE DONT LE JAF (JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES) T.G.I.

    Demandé une faillite personnelle, il faut d'abord contester la décision de la BDF et vous avez 15 jours pour le faire à  compter du courrier recommandé reçu par vous vous signifiant le rejet de votre demande pour surendettement volontaire. Ensuite ce sera le travail de votre avocat de demander cette faillite personnelle. Le JEX APPRECIERA.José33120
     
  3. ValDa

    ValDa Nouveau débiteur

    Re : SURENDETTEMENT ET DIVORCE

    Bonsoir,
    je vous remercie infiniment pour votre réponse aussi rapide.
    ma lettre recommandée pour la BDF part des demain.
    Par contre c'est quoi le JEX, je ne sais pas.
    Qu'est ce que l"insolvabilité". je sais ce que veux dire être insolvable, mais je ne comprends pas le faite de mon mari demande mon insolvabilité. Par contre j'ai oublié de vous préciser toute à  l'heure une chose très importante, je pense. C'est que mon mari à  porter plainte contre moi, vis à  vis des crédits.
    Mon avocat, me rassure, mais je suis vraiement perdue et j'ai peur de tout ce qui va m'arriver. Si je n'arrive à  rien, mes enfants devront ils payer à  cause de moi !
    Merci
    ValDa
     
  4. jose33120

    jose33120 Guest

    Re : SURENDETTEMENT ET DIVORCE

    Bonsoir ValDa,

    Voyez que lorsque l'on donne la moitié des informations soit par pudeur, soit par crainte, celui qui comme moi lie votre message un néophite ne peux pas deviner ce que vous venez de révéler. Et cela change les donnes du dossier. Car vous dite que votre marie a saisie le justice pour se désolidariser de vos dettes. Et dans le cadre de la décision du juge vous devrez assumer toute seule les dettes que vous avez contracté. LOrs de ma premieère lecture à  votre premier pots j'ai entrevue ce problème majeur et j'ai volontairement accentué sur cette situation san en être vraiment sur et je vous ai dit 50- 50 or la dans votre confirmation de situation c'est toute les dettes qui sont pour vous, il faudrait bien tenir compte de la décision du juge et de lire ses attendus. Mais vous avez un avocat et il faut lui demander les informations car lui connait bien le dossier et il à  la première chose à  faire c'est de devoir de conseil et le devoir de l'information.
    Vous me demandez cest quoi le JEX,? le jex = JUGE DE L'EXECUTION VOUS ME DEMANDEZ CE QUE VEUT DIRE LE MOT L'insolvabilité d'une personne = un personne est insolvable.il y a des personnes qui volontairement se rendent insolvables.Votre dossier est complexe tout en étant simple.La commision de la BANQUE DE FRANCE pourrait dans ce dossier vous déclarez irecevable pour agravasion volontaire de votre situation. bonne chance et bon courage, vous en aurez besoin. Un étape difficile commence. Questionnez votre avocat, demandez lui des informations, il est tenue de vous les fournir;José33120
     
  5. ValDa

    ValDa Nouveau débiteur

    Re : SURENDETTEMENT ET DIVORCE

    Bonjour,
    merci pour ces précisions. Si j'ai bien compris, maintenant que mon mari à  porter plainte contre moi au sujet des crédits, toutes les dettes me reviennent. Mon avocat m'a dit que l'on ne pouvait par porter plainte entre époux ! est-ce vrai ?
    Si je fais appel à  vous, c'est que j'ai l'impression que mon avocat n'est pas au top en ce qui concerne les crédits. C'est pour cette raison que je vous demandez, s'il ne valait pas mieux que je prenne un avocat financier pour ce sujet. Je n'ai pas d'aide juridictionnelle, ce sont mes parents qui paient pour le moment.
    Par contre je tiens à  préciser que je ne me suis pas endettée volontairement. ça était la spirale infernale. crédit pour payer les mensualités des autres crédits et ainsi de suite, et comme ils passent leur temps à  vous harceler avec leur proposition aléchante, quand vous êtes dans la M.... et un peu dépressive vous craquez.
    Je ne me suis pas renduit volontairement insolvables, j'ai été licenciée et je suis au jour d'aujourd'hui à  la recherche d'un emploi, j'ai envie de m'en sortir, je ne peux pas vivre toute ma vie comme ça, elle est déjà  bien foutue, il faut que je pense à  mes enfants.
    Si la BDF me declare irecevable pour agravio volontaire, que va t-il se passer. Pourquoi mon dossier vous parait il complexe ?
    Et pour mes enfants vous n'avez pas répondu, seront -ils obligés de payer si je n'ai pas fini de payer.
    Et dans cette situation, est-ce que je suis toujours obligée de divorcée, meme si mon mari à  porter plainte contre moi.
    J'ai vraiement besoin d'aide. Et de parler de ces problèmes m'aide un peu.
    Merci
    Valda
     

Partager cette page