1. Un spécialiste répond à vos questions sous 48 heures: Inscription gratuite, Cliquez ICI
    Rejeter la notice

recevabilité, definition de la bonne foi

Dans 'Dossier de Surendettement recevable'

  1. Karamelle

    Karamelle Nouveau débiteur

    Bonjour,

    Voilà mon souci.

    Ayant 1112 euros de loyers de retard, l'assistante sociale de mon bailleur m'a convoquée pour faire le point.

    On a listé dépenses courantes et remboursement de crédits dont certains ont été transmis à l' huissier.
    Je suis fonctionnaire, gagne 1750 euros par mois et ai environ 15000 euros de crédit tout inclus.

    Son verdict est tombé : il me faut faire un dossier de surendettement.

    Mon souci : ne serais je pas déclarée irrecevable dès lors que mes soucis viennent d'une mauvaise gestion et d'une chute dans la spirale des crédits dus à quelques achats compulsifs liés à une situation personnelle délétère. En bref, je n'ai pas de bonne raison comme le chômage ou la maladie.

    Auriez vous des exemples dans ce cas ?

    A vous lire. Merci.
     
  2. gretel

    gretel Nouveau débiteur

    Bonjour Karamelle,

    Vous pouvez demander un F.S.L Fond Solidarité Logement, pour les loyers impayés
    à l'assistante soc. moi ça avait été refusé car je ne rentrais pas dans les conditions.
    Par contre vous ce serait peut-être possible.

    Le chômage et la maladie sont des raisons qui donnent droit uniquement car les gens sont
    au fin fond du gouffre... dès qu'ils retrouvent du travail, ça ne traîne pas pour faire payer
    plein pots tous les services.

    Mais vous, vous travaillez: c'est un atout. Accrochez-vous à votre travail, c'est pas tellement le
    moment de baisser les bras et tant qu'aux crédits essayer de les négocier ou de les regrouper
    c'est connus que ce sont des voleurs ceux qui prêtent l'argent...

    Cordialement
    Gretel
     
  3. Karamelle

    Karamelle Nouveau débiteur

    Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre.

    En ce qui concerne les crédits, 2 organismes m'ont fichée au fameux FICP.

    Du coup, il me semble qu'un rachat ne va pas être possible.

    De plus, l'un des crédits (le plus important et à hauteur de 5 500 euros restant dus sans les intérêts et frais de messieurs les huissiers de justice) était déjà un rachat.

    Emprunter de l'argent à ma famille est impossible car ils ne savent pas que je suis dans cette situation et je pense que leur seule réaction serait de me fustiger.

    Je revois l'assistante sociale à la fin du mois d'août. Entretemps, je monte le dossier de surendettement. J'imagine que si elle m'a conseillée cette option, c'est que mon dossier a des chances d'aboutir mais j'avoue avoir peur. Affaire à suivre. Merci.
     
  4. gretel

    gretel Nouveau débiteur

    Bonjour,

    Une question: Pourquoi est ce qu'il s'agit de l'assistante sociale de votre bailleur ?

    Pourquoi n'allez-vous pas voir indépendamment une assistante sociale qui n'aurait rien à voir avec tout ça ?

    Est ce que vous ne pouvez pas aussi mettre en vente deux ou trois objets en magasin ou sur
    un site de vente-achat en attendant ?

    Cordialement
    Gretel
     
  5. Karamelle

    Karamelle Nouveau débiteur

    Bonjour Gretel,

    Il s'agit de l'assistante sociale de mon bailleur car nous nous sommes rencontrées pour faire le point sur mon arriéré de loyers et que lors de cet entretien, au regard de mon endettement, elle m'a fortement conseillée de faire un dossier de surendettement et m'a proposée son aide pour le compléter le cas échéant.

    Concernant le FSL, après vérification des barêmes, je suis bien au délà des minima (sauf erreur environ 749 euros pour une personne) or je gagne 1750. Je m'en doutais un peu mais vérifier n'engage à rien.

    Enfin, pour la mise en vente d'objets, j'y ai pensé mais je n'ai rien de valeur.

    Et vous, où en êtes vous ?

    Excellente journée.

    Cordialement.
     

Partager cette page